Choisir un moulin à café professionnel : les critères à ne pas négliger

155
Partager :

Pour choisir, le moulin à café de vos rêves, il y a quatre paramètres indispensables à ne pas négliger. Il s’agit notamment de connaître votre cafetière, connaître votre cuisine, le budget et surtout de ne jamais opter pour un moulin à lame. Dans ce billet, on se penche davantage sur ces critères.

Lire également : Pourquoi faire appel à un professionnel pour le nettoyage des locaux de son entreprise à Paris ?

La cafetière


La façon dont vous procédez pour faire votre café à la maison constitue le premier facteur à analyse avant de faire votre choix. Par exemple, si vous souhaitez avoir un délicieux espresso, misez sur un moulin à café professionnel qui peut moudre très finement, et ce, de façon homogène. À ce sujet, il faut notifier qu’une bonne règle pour faire votre espresso à la maison, c’est d’investir considérablement dans votre broyeur et votre machine à espresso.

Par contre, si vous ne faites pas d’espresso, de nombreuses possibilités de choix s’offrent à vous en ce qui concerne le moulin à café professionnel. Ici, il est important de garder à l’esprit que chaque cafetière requiert une taille de mouture spécifique afin d’avoir une tasse optimale. Toutefois, rassurez-vous : la majorité des moulins à café disponibles sur le marché aujourd’hui peuvent moudre pour toutes les cafetières. À noter que les cafetières turques et l’espresso ne sont pas concernés.

A lire également : Comment rompre un contrat AFPR ?

Taille de votre cuisine


Les moulins à café électriques sont généralement plus grands et lourds que ceux qui sont manuels. Les premiers sont conçus pour être placés sur le comptoir, branchés. De même, vous devez éviter de les déplacer incessamment, ce qui suppose une position figée.

Au cours de votre sélection, vous pouvez opter pour un moulin à café électrique si la taille de la cuisine est décente. Au cas où l’espace ne serait pas considérable, il est préférable d’envisager un moulin à café manuel. Celui-ci peut être régulièrement rangé dans un placard après usage.

Par ailleurs, le bruit du moteur de votre machine est également un véritable facteur à prendre en compte. Cela semble d’ailleurs important en ce sens qu’il vous permet de ne pas ennuyer vos voisins ou de réveiller votre famille qui dort. À ce sujet, il faut préciser que la mouture du café fait généralement du bruit, mais le moteur et le boîtier d’un moulin à café électrique sont des éléments qui amplifient le bruit du matériel.

Le budget


Même si vous disposez d’un petit budget, il est possible d’avoir un moulin à café. Par exemple, avec 50 euros environ, vous pouvez acheter un moulin à café avec meules en céramique. Dans ce même registre, il est possible de vous procurer un moulin Timomore C2 pour débutants avec moins de 100 euros. À noter que cette machine peut donner du café fraîchement moulu. Bref, il est toujours mieux d’avoir un moulin, sauf un moulin à lame (plus conseillé pour moudre les épices).

Par ailleurs, si le budget est conséquent, n’hésitez pas à le consacrer à une machine qui vous tient à cœur. Plus on investit gros, plus on investit dans la qualité du moulin. Cet aspect concerne notamment la facilité d’utilisation, la variabilité de la mouture, l’esthétique et la qualité de la meule.

Partager :