Se rendre au travail en vélo : tout ce qu’il faut savoir !

10
Partager :

La pratique du vélo est de plus en plus courante dans les grandes villes. Et pour cause, elle permet de se déplacer rapidement tout en faisant des économies. De plus en plus de villes sont équipées de pistes cyclables sécurisées permettant de circuler facilement à vélo. Se rendre au travail en vélo est donc une pratique de plus en plus courante. Mais pour que cette pratique reste efficace et agréable, il est bon de suivre quelques conseils.

Les avantages du vélo pour se rendre au travail

Se rendre au travail à vélo présente plusieurs avantages. Tout d’abord, c’est un moyen de transport écologique. En effet, il ne dégage aucune émission polluante et n’émet pas de gaz à effet de serre. De plus, il ne nécessite pas l’utilisation d’un carburant pour fonctionner. Il est donc très économique. Il vous évite aussi les embouteillages et vous permet donc de gagner du temps.

A lire aussi : Comment réserver un TER ?

Enfin, ce mode de transport est éligible à diverses primes. Tout d’abord, il existe des primes dans certaines villes ou régions pour acheter un vélo électrique. Ensuite, votre trajet à vélo peut être pris en charge par votre employeur. En effet, votre employeur peut vous verser une allocation ‘forfait mobilités durables’, valable pour vos déplacements à vélo entre votre résidence habituelle et votre lieu de travail.

Entretenez votre vélo régulièrement pour votre sécurité

Pour rouler en toute sécurité, votre vélo doit être en bon état de fonctionnement. Pour cela, il est important de l’entretenir régulièrement. Vous pouvez assurer cet entretien vous-même avec des outils de qualité pour la maintenance et la réparation de votre vélo. Mais, si vous n’êtes pas bricoleur, vous pouvez vous rendre dans des ateliers participatifs pour vous faire aider par des bénévoles passionnés de vélo. Il est tout de même conseillé de faire réviser votre vélo par un professionnel une fois par an.

A lire également : Horde Amiens : connexion au compte

Dans tous les cas, il faut vous assurer du bon état des freins, des pneus et de la chaîne à chaque utilisation. Un simple contrôle visuel suffit. Nettoyer régulièrement ces éléments de votre vélo à l’aide d’un chiffon humide et graisser la chaîne. C’est le minimum d’entretien que vous devez réaliser vous-même pour rouler en sécurité.

Choisissez le meilleur itinéraire pour rouler en sécurité

Si vous avez décidé de vous rendre au travail à vélo, il faudra en premier lieu définir votre trajet. La priorité est de définir un trajet sécurisé. Rouler en ville est dangereux. Il faut donc privilégier les pistes cyclables et voies aménagées. Là où il n’y a pas de voies aménagées, préférez les rues les moins fréquentées par les voitures et les voies larges, au risque de faire des détours. Mieux vaut prévoir un parcours plus long mais plus sécurisé. 

Veillez aussi à ce que la distance de parcours soit adaptée à votre capacité physique. En effet, si cela vous demande trop d’efforts, vous allez vite abandonner. Si vous êtes à vélo électrique, cette distance pourra être plus importante. Il faudra alors adapter la capacité de la batterie de votre vélo à la distance que vous aurez à parcourir. 

Partager :