Quel est l’objectif d’une introduction en Bourse ?

8
Partager :

OVH précise les conditions de son entrée en bourse. Le champion français du cloud espère désormais lever 350 millions d’euros et non plus 400 millions d’euros comme mentionné en septembre. Les conditions actuelles du marché, moins favorables aux introductions, l’amènent à revoir un peu à la baisse ses ambitions.

La fourchette indicative du prix de l’offre se situe entre 18,50 euros et 20 euros par action. Cela permettrait d’obtenir une valorisation comprise entre 3,5 et 3,75 milliards de dollars. Le prix de l’offre est fixé au 14 octobre et les actions OVH seront négociées à Paris à partir du 19 octobre.

A lire aussi : Comment sortir en capital d'un PERP ?

Le fondateur Octave Klaba et sa famille resteront largement majoritaires à la fin de l’opération, avec environ 70% du capital, tandis que les fonds d’investissement américains KKR et TowerBrook détiendront chacun autour de 8%. Le flottant sera compris entre 11,5 % et 13,2 %.

« Ce montant de 350 millions d’euros est largement suffisant pour financer notre plan de croissance jusqu’en 2025 », déclare Yann Leca, directeur financier d’OVH, dans le communiqué de presse du groupe, qui souligne qu’OVH a reçu 58 millions d’euros de compensation de son assurance après l’incendie dans l’un de ses centres de données à Strasbourg.

Lire également : Comment compléter ses revenus à domicile ?

Le groupe rappelle que le produit de l’émission des nouvelles actions sera utilisé « pour financer sa stratégie de croissance, y compris le financement de son expansion géographique et de la construction de centres de données, le développement de nouveaux produits et, le cas échéant, des opérations de croissance externes ».

Partager :