Comment s’intégrer dans un nouveau collège ?

291
Partager :

Panique à bord, vous allez bientôt mettre les pieds dans une nouvelle école ou une nouvelle université. Vous êtes déjà stressé à l’idée de devoir réunir tout un tas d’amis. Et si personne ne m’aime ? Et s’ils se connaissaient déjà tous ?

Si vous êtes timide, manquez de confiance ou si vous êtes gêné d’être vous-même face à des étrangers… Il se peut que rencontrer de nouvelles personnes et recréer un trou vous inquiète.

A découvrir également : Convertir des hectares en mètres carrés

1. Apprenez à avoir confiance en vous

Répétez que si vous y êtes, c’est pour les mêmes raisons que les autres étudiants. Oui, vous êtes à votre place autant qu’eux. Vous ne pourrez jamais être vraiment à l’aise avec des étrangers si vous ne réalisez pas que vous êtes une personne de valeur.

A voir aussi : Admission dans les grandes écoles : comment réussir ?

Votre premier exercice : repérer les pensées négatives. Pensez-vous que vous n’êtes pas attirant ? Trop grand ou trop maigre ? Essayez de les transformer en pensées constructives. Par exemple, « Je suis ennuyeux » devient « J’aimerais en savoir plus pour avoir des connaissances intelligentes des choses à dire. » Pour chaque pensée négative, vous pouvez également penser à trois pensées positives. Personne ne veut être ami avec quelqu’un de négatif !

2. Nettoyez vos relations avec les autres

C’est tout, vous avez mis les pieds dans ce nouvel univers… Ne vous comparez pas à vos nouveaux compagnons. Nous avons souvent la mauvaise habitude de comparer nos points faibles avec les forces des autres. De toute évidence, l’équation n’est pas correcte ! N’oubliez pas que le bonheur est surtout une réaction à la vie. Prenez une attitude positive et vous aussi serez heureux, tout comme cette jolie blonde au premier rang.

Gardez à l’esprit que vous n’êtes pas le centre de l’univers, alors arrêtez de croire que les gens vous observent et vous jugent. Ils sont trop occupés par leur propre existence pour cela. Cela vous aidera à vous détendre en présence de vos compagnons de disciples.

3. Montrez une bonne image de vous-même

Souriez ! Vous ne voudriez pas non plus aller voir quelqu’un d’obscur. Même si vous n’en avez pas envie, forcez vous à sourire le plus souvent possible. Vous vous sentirez mieux et donnerez envie aux gens de vous connaître. Prenez également soin de votre langage corporel. Regardez les gens dans les yeux, faites des hochements de tête, évitez de croiser les bras ou de froncer les sourcils, rangez votre téléphone… Sinon, vous envoyez le message : « Laisse-moi tranquille ! »

4. S’intéresser à la conversation

C’est tout, vous parlez à l’un de vos nouveaux camarades de classe. Concentrez-vous sur être totalement engagé dans la conversation et faire preuve d’empathie. Répondez honnêtement et soyez vous-même. Restez concentré sur la conversation, pas de téléphone portable, pas d’yeux qui fuit.

Il est important de se faire plaisir un peu, mais sans devenir narcissique. Tout est une question d’équilibre. Posez des questions à votre interlocuteur sur lui-même. Tout le monde adore parler de lui, c’est une bonne chose pour les timides. Soyez ouvert d’esprit, certaines personnes pourraient vous surprendre et vous révéler plus en commun que vous ne le pensiez.

5. Créez votre cercle d’amis

Invitez des gens, n’attendez pas qu’ils vous appellent. Votre timidité pourrait être confondue avec un manque d’intérêt. Retenez ça en arrière ! Faites un petit dîner auquel vous inviteriez quelques amis de longue date et vos nouvelles connaissances. Mais vous pouvez aussi simplement proposer une invitation au cinéma, pour tester une nouvelle adresse…

Et bien sûr, acceptez de nombreuses invitations ! Ne vous dites pas que vous ne les connaissez pas assez ou ne trouvez pas d’autres excuses. Vous pourriez rencontrer un tas de gens formidables en ce moment.

6. Rencontrez de nouvelles personnes

Pour aller plus loin, essayez de vous impliquer dans les activités scolaires. Qu’il s’agisse d’un comité d’organisation de soirée ou d’un journal interne. Assurez-vous que ce nouveau groupe de personnes partage votre façon de penser.

Considérez chaque personne dans votre vie comme une porte d’entrée vers un nouveau cercle. Par conséquent, ne manquez aucune occasion de rencontrer des amis communs. Par exemple, organisez une fête où tout le monde doit amener un autre ami.

Bonne chance ! Et surtout, amusez-vous bien…

Ces articles vous intéresseront :

  • 6 façons de prendre confiance en soi.
  • 7 étapes pour devenir ceux que vous rêvez d’être.
  • C’est pourquoi il faut absolument être soi-même.

Partager :