Ces ou ses ?

899
Partager :

Dans la langue française, l’oral et l’écrit présentent quelques divergences. Vous pouvez être capable de bien vous exprimer oralement et avoir des difficultés à le faire par écrit. Cela peut arriver à cause des subtilités de cette langue. Il existe des mots qui peuvent vous induire en erreur à l’écrit. C’est le cas de ces et ses.

Ces et ses sont des homophones

Ces et ses sont des mots de la langue française. A l’oral, il est presqu’impossible de les différencier. Bien qu’ils n’aient pas un véritable lien de sens, ces deux mots se prononcent de la même manière. Seul le ton peut permettre à un locuteur aguerri de les distinguer.

A voir aussi : James Lebron (biographie) Basketteur professionnel américain

De ce fait, ils font parties des nombreux homophones que compte la langue française. Ceux-ci sont des mots qui ont une prononciation similaire, mais qui induisent des liens de sens complètement différents.

Autre similitude, leur classe grammaticale. Ces et ses sont tous les deux des déterminants. C’est-à-dire des mots qui se placent avant le nom et qui permettent de l’accompagner dans la phrase. Ils aident par ailleurs à affirmer le genre et le nombre des noms.

A découvrir également : abola.pt : quotidien sportif + concurrents, alternatives

Ainsi, ces et ses sont tous les deux des déterminants. Mais ils ne déterminent pas le nom de la même manière. Chacun a un lien différent avec le nom déterminé.

Ces, un déterminant démonstratif

Ces est un déterminant démonstratif. Il s’agit d’un type de déterminant qui permet en effet de désigner un objet, un animal ou un être humain et de le situer dans l’espace. Ces est ainsi la forme plurielle des déterminants démonstratifs suivants : ce, cet, cette. Il est donc utilisé pour des noms masculins ou féminins, pourvu qu’ils soient au pluriel.

Lorsque vous dites par exemple que « ces vêtements sont magnifiques », cela voudrait dire que lesdits vêtements se trouvent devant vous.

Le déterminant démonstratif permet également de désigner des éléments dont vous avez déjà fait mention en amont.  Exemple : j’ai trouvé des objets intéressants. Ces objets sont en or. L’usage du démonstratif vient rappeler que vous avez déjà mentionné ces objets dans vos précédentes phrases.

Dans certains cas d’usage, ces est renforcé par certaines particules adverbiales : -ci et -là. Celles-ci sont alors adjointes au nom que le déterminant démonstratif accompagne. Exemple : ces enfants-ci sont plus habiles que les autres.

Ses, déterminant possessif

Fondamentalement, un adjectif possessif appartient à la classe grammaticale des déterminants. Il permet d’établir une relation d’appartenance entre ce qui est possédé et celui qui parle ; celui à qui vous vous adressez, tout comme celui dont vous parlez. Par ailleurs, il exprime un lien social. Cela peut être la parenté, un rapport professionnel ou d’utilisation.

Tout comme ces, ses constitue la forme plurielle des déterminants possessifs son et sa. De ce fait, Ses est utilisé en français lorsqu’il s’agit de faire référence au possesseur. Il correspond au pluriel de la troisième personne (il / elle).

Il est donc utilisé pour accompagner les noms qui sont au pluriel. Exemple : Patrick a beaucoup de chance, car ses filles sont vraiment intelligentes. Ici, l’adjectif possessif établit clairement le lien d’appartenance existant entre Patrick et les filles.

Comme vous l’avez remarqué ci-dessus, ses s’utilise pour des noms au masculins et pour des noms au féminin.

Partager :