406 hdi 110 combien de chevaux fiscaux ?

145
Partager :

La puissance fiscale est une valeur indispensable pour une voiture en circulation. Elle est utile pour l’administration des impôts et les assureurs. En général, chaque conducteur doit connaître la puissance administrative de son automobile en vue d’appréhender les coûts y afférents. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur la puissance fiscale de la Peugeot 406 2,0 hdi 110.

6 chevaux fiscaux pour la Peugeot 406 2,0 hdi 110

La Peugeot 406 2,0 hdi 110 est un véhicule équipé d’un moteur robuste de 4 cylindres en ligne. Il délivre une puissance réelle de 110 chevaux, l’équivalent de 6 chevaux fiscaux. En effet, cette valeur correspond à la puissance maximale de votre moteur exprimée en kilowatts par heure. Elle indique également la quantité de CO2 (Dioxyde de carbone) libérée par la voiture.

A lire aussi : 3 réponses à vos questions sur le crédit auto

Depuis 2018, le calcul du nombre de chevaux vapeur vise à inciter l’achat des véhicules propres. En d’autres termes, il s’agit d’un bonus-malus qui influence les coûts suivants :

  • le coût de l’automobile ;
  • le montant de la carte grise ;
  • la prime de l’assurance auto.

En règle générale, plus le véhicule est puissant, plus ces différents montants sont élevés. Aussi, les assureurs se basent sur la puissance fiscale des voitures pour accepter ou refuser votre demande de contrat d’assurance.

A lire en complément : Quelle berline acheter ?

Calcul du nombre de chevaux fiscaux de la Peugeot 406 2,0 hdi 110

La formule de calcul des chevaux fiscaux est universelle. Elle prend en compte la force réelle du moteur du véhicule ainsi que l’émission de dioxyde de carbone. En réalité, la puissance fiscale est égale à (CO²/45) + (P/40) multiplié par 1,6. Pour appliquer cette règle standard pour la Peugeot 406 2,0 hdi 110, il faut utiliser comme P (puissance réelle) la valeur 110 ch.

À ce titre, la Peugeot 406 2,0 hdi 110 a été conçue avec une puissance administrative de 4,42 kW. Sur le marché des assurances, cette voiture fait partie de la catégorie des automobiles puissantes. Ainsi, de nombreuses compagnies refusent d’assurer un véhicule de 6 CV dont le propriétaire est un jeune conducteur.

Calcul de la prime d’assurance et du montant de la carte grise de cette voiture

La puissance du moteur en cheval fiscal est inscrite sur la carte grise du véhicule. Elle est représentée dans la case P6. Voici le mode de calcul de la prime d’assurance.

La prime d’assurance

Le montant de la mensualité à verser à votre compagnie d’assurance pour ce véhicule est déterminé sur la base de plusieurs facteurs. En pratique, les assureurs se basent sur l’année de construction du véhicule, sa puissance fiscale, l’expérience et l’âge du conducteur, etc. De même le lieu de stationnement du véhicule et le type d’utilisation que vous en faites sont pris en compte. Dans la réalité, sachez que la prime d’assurance d’un moteur de 6 CV est relativement onéreuse.

La taxe sur carte grise

La taxe sur la carte grise est payée pour acquérir le certificat d’immatriculation du véhicule. Le montant à verser est fixé en fonction du nombre de chevaux fiscaux de la voiture et du prix du cheval fiscal dans votre département. En principe, il faut noter que ce coût varie entre 27 et 52 euros. Ainsi, procédez à une multiplication pour calculer votre taxe.

Partager :