Comment s’épiler les jambes naturellement ?

1360
Partager :

Si l’épilation se fait aujourd’hui au laser ou à la crème dépilatoire, il en a pas toujours été ainsi. Il existe en effet de nombreuses astuces de grand-mère pour une épilation naturelle. Sans produits chimiques nocifs, elle est meilleure pour la santé. Quelles sont ces astuces pour s’épiler naturellement ?

L’épilation avec un fil

Peu connu d’eau région, cette méthode est pourtant pratiquée depuis des siècles au Moyen-Orient et en dinde. Comme son nom l’indique, cette technique repose sur l’utilisation d’un fil. Celle-ci consiste à capturer certains poils indésirables et à les arracher sous l’effet d’une torsion du fil.

A voir aussi : Qu'est-ce qui favorise l'eczéma ?

Si elle nécessite une certaine pratique, cette méthode s’emploie indifféremment sur tout le corps. Peu douloureuse, elle convient parfaitement pour faire le maillot, les jambes ou encore la moustache.

La pierre ponce

Autre méthode totalement naturelle pour s’épiler, l’utilisation d’une pierre ponce. Il s’agit d’une roche volcanique particulièrement poreuse aux propriétés abrasives. Véritable allié beauté pour l’exfoliation, elle s’utilise également dans le cadre d’une épilation naturelle.

A voir aussi : Roux : pourquoi cette couleur de cheveux est-elle si rare ?

Pour cela, il faut frotter la zone que l’on souhaite épiler en effectuant des petits cercles dans un sens puis dans un autre. Ces rotations successives finissent par abraser les poils. C’est une technique qui nécessite toutefois certaines précautions pour éviter toute irritation de la peau.

Cire naturelle au citron et au sucre

Vous cherchez plutôt une méthode d’épilation douce et naturelle ? Vous pouvez également utiliser la technique de la cire naturelle à base de jus de citron et de sucre.

Pour la confectionner, mélangez 4 cuillères à soupe de sucre blanc à deux cuillères à soupe d’eau. Chauffez le tout pour dissoudre totalement le sucre. Le mélange se met rapidement à bouillir et à s’épaissir. Dès qu’il change très légèrement de couleur, ôtez-le du feu et ajoutez-y une cuillère à soupe de jus de citron

Attendez quelques instants que cette “cire” tiédisse. Étalez la mixture sur la peau. Patientez quelques minutes que le mélange sèche sur la zone à épiler.

Avec vos doigts, formez décollez une extrémité, formez une petite boule et tirez d’un coup sec.

Le rasage des poils

Même si l’on peut pas tout à fait parler d’épilation dans ce cas, une méthode naturelle pour se débarrasser des poils consiste à se raser. Peu coûteuse et très rapide, cette méthode convient parfaitement pour l’épilation des jambes par exemple. En revanche, elle est plus délicate pour le maillot.

Enfin, à la repousse, le risque du rasage est d’avoir un poil plus dru. Le bulbe du poil n’étant pas arraché comme dans le cas d’une épilation, le résultat est très éphémère. A titre de comparaison, avec une épilation, vous êtes tranquille 3 à 4 semaines, contre seulement quelques jours pour le rasage.

Quels soins apaisants naturels après une épilation ?

Après une épilation, la peau à tendance à être irritée et rouge. L’utilisation d’un soin apaisant est recommandé. Quels sont ceux qui sont naturels ?

L’huile d’argan

Surnommée l’or du Maroc, l’huile d’argan est réputée pour ses vertus apaisantes. Elle est riche en vitamine E et en acides gras insaturés, ce qui lui confère des propriétés régénératrices et cicatrisantes, que ce soit contre le vieillissement ou après une épilation.

L’aloe vera

En cosmétique, l’aloe vera est réputée pour ses vertus cicatrisantes, hydratantes et apaisantes. Ses bienfaits sont appréciés au quotidien pour la peau, y compris après une épilation.

L’huile essentielle de sauge sclarée

L’huile essentielle de sauge sclarée est connue pour ralentir la repousse du poil. Elle est donc tout à fait indiquée pour prolonger le résultat d’une épilation. Pour éviter toute intolérance, il convient de n’utiliser que quelques gouttes dis-lui dans une quantité généreuse d’huile végétale.

De manière générale, les huiles essentielles sont à utiliser avec parcimonie.

L’épilation au miel et à la cire d’abeille

Les méthodes d’épilation naturelles sont nombreuses, mais celle au miel et à la cire d’abeille est l’une des plus populaires depuis plusieurs siècles. Il s’agit d’une technique douce pour la peau qui permet de retirer efficacement les poils enracinés dans le follicule pileux.

La préparation du mélange se fait généralement chez soi avec des ingrédients que l’on peut trouver aisément dans sa cuisine. Le miel, ainsi que la cire d’abeille, ont des propriétés adhérentes idéales pour attraper les poils individuellement et les arracher sans endommager la peau environnante.

Pour réaliser cette épilation à domicile, il suffit de faire chauffer une petite quantité de cire au bain-marie jusqu’à ce qu’elle soit souple, puis d’y ajouter un peu de miel afin de donner une texture collante à l’appareil. Une fois le mélange refroidi, appliquez-le sur votre peau en faisant attention à ne pas toucher les zones sensibles ou irritées.

Après l’application du mélange sur la zone souhaitée (par exemple vos jambes), placez ensuite un tissu fin comme une bandelette de papier ou autre matière similaire immédiatement dessus avant que cela ne sèche complètement. Une fois le tout sec, tirez simplement sur le tissu en direction opposée aux poils pour arracher ceux-ci rapidement et facilement sans avoir mal ni irriter votre peau.

L’avantage principal avec cette méthode est qu’elle peut être faite maison sans aucun produit chimique nocif. De plus, elle est économique et nécessite peu d’outils. Vous devez lire attentivement les instructions avant utilisation et bien suivre les consignes indiquées pour éviter toute brûlure ou complication inutile.

Les bienfaits des huiles essentielles pour l’épilation et la peau après épilation

L’épilation peut parfois causer de l’inconfort et de légères saignements, surtout si vous avez une peau sensible. Pensez à bien choisir des huiles avec des propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes qui peuvent aider à prévenir les infections et réduire l’apparence des rougeurs, telles que l’huile essentielle de tea tree (arbre à thé) ou l’huile essentielle de lavande. L’application d’une petite quantité sur la zone traitée permettra également d’accélérer la régénération cellulaire et de favoriser une guérison plus rapide.

Certaines huiles comme celle de calendula sont connues pour leur capacité à hydrater en profondeur votre peau après l’épilation, tout en régulant le sébum producteur d’acné. Vous pouvez aussi utiliser des mélanges aux effets bénéfiques combinant plusieurs huiles différentes afin d’avoir un effet optimal selon vos besoins spécifiques.

Pensez à bien rappeler que ces produits ne doivent pas être appliqués directement sur la peau, mais plutôt dilués dans une solution douce telle qu’un gel douche neutre, ou encore déposer quelques gouttes dans une compresse humide afin que cela n’affecte pas votre épiderme.

Pensez à consulter un dermatologue qui pourra vous conseiller sur votre type de peau, car certaines personnes peuvent présenter des allergies ou des réactions cutanées à certains composants contenus dans les huiles essentielles.

L’utilisation d’huiles essentielles en soins après-épilation est une méthode naturelle et efficace pour apaiser votre peau. Avant tout, pensez à bien prendre connaissance des risques potentiels et à consulter un spécialiste si besoin avant toute utilisation afin de protéger au mieux votre santé.

Partager :